« Sarmance by Quintessia » à base d’eau florale de sarments de vigne, le premier gommage « made in » Val de Loire

Sylvain Lejeune (Quintessia), Benjamin Bellet, Jérôme Bretaudeau (co-fondateurs Sarmance)

Quintessia est un hôtel Resort, situé à Orvault, à 20 minutes du centre-ville de Nantes – pour les accros à la voiture – et à seulement 15 minutes en tramway ligne 2. Il est le rare établissement dans l'aggolémération à disposer également d’un espace spa de 600 m2.

Entièrement rénové depuis maintenant deux ans, ce spa est l’un des plus grands de l’agglomération. Cerise sur le gâteau, il bénéficie d’une vue imprenable sur un parc de 1 hectare. Dépaysement assuré, à 5 minutes à peine du périphérique !                 

Fidèle à sa volonté de défendre son terroir, et les produits issus du Val de Loire, Quintessia Resort-Spa est le premier établissement sur l’agglomération nantaise à référencer la nouvelle gamme bio Sarmance.

Nathalie et Sylvain Lejeune – à la tête de l’établissement depuis plus de 15 ans – ont demandé à leur équipe de praticiennes de créer un protocole capable de révéler tous les bienfaits du soin exfoliant Sarmance.

Outre le plaisir de revenir dans cet établissement de qualité, il me tardait d’essayer ce tout nouveau soin baptisé « Sarmance by Quintessia ».

 

« Sarmance by Quintessia », un soin exfoliant féminin/masculin, aux notes légères

A mon arrivée, 10 minutes avant l’heure du soin, comme conseillé lors de ma réservation, l’hôtesse me remet un kit composé d’une serviette, d’un peignoir, et d’une paire de claquettes. Une fois changée, me voilà parée.

Confortablement installée à la tisanerie, je suis rapidement conduite par Havva -la praticienne qui va me chouchouter-  dans l’une des salles de massage. Lumière tamisée, bougies développant leurs délicates volutes parfumées, et musique douce m’accueillent aimablement pour 40 minutes de pure zénitude.

Le soin se déroule en deux étapes

Havva applique tout d’abord la base gommante par massage concentrique, de la plante des pieds jusqu’à la base du cou, sans oublier les membres supérieurs allongés de part et d’autre du corps. Les pépins extrêmement fins offrent un gommage en profondeur et surtout en douceur, sans avoir la sensation de passer sous une râpe à fromage (à mon grand soulagement, je dois bien l’avouer). Autre bonne surprise, le parfum délicat qui s’exhale du gommage est très frais, fleuri avec une petite note citronnée, et surtout très léger.

Une fois le gommage effectué sur les deux faces du corps, je procède à un bon rinçage, où ne doit plus subsister le moindre pépin.

Place à la seconde étape du soin : l’application du lait. Là, je ferme les yeux, et me laisse bercer par les mouvements délicats de la praticienne. Un vrai moment de chouchoutage, qui finit le soin tout en délicatesse.

La texture très fine du lait pénètre très rapidement. La peau est douce sans aucune trace de gras. Un vrai plus ! Une petite note florale très légère s’exhale, très agréable. C’est l’autre bonne surprise ! Il en fait, d’embler, un soin mixte femme/homme. Les praticiennes apprécient également cette note fraîche, qui se démarque avantageusement de la plupart des soins exfoliants présents sur le marché.

Je prends congé d’Havva, en regrettant de ne pas avoir demandé un soin du visage, ou un massage drainant. Mais promis, ce n’est que partie remise.

Un thé et un cake maison m’attendent à la tisanerie, de quoi achever par une note de gourmandise, cette parenthèse de douceur dans une vie d’hyperactive.

À découvrir également dans les 40 chambres de l’hôtel Quintessia, le shampooing et le gel lavant mains Sarmance.

Tous les produits de la gamme sont également disponibles à la boutique de l’établissement.

D’autres soins à découvrir sur www.quintessia-resort.com

 

En savoir plus sur Sarmance

Sarmance, une gamme qui fleure bon les vignes du Muscadet

Imaginée par les Nantais Benjamin Bellet et Jérôme Bretaudeau, Sarmance est une nouvelle gamme de produits de bien-être bio, composée à 30 % d’eau florale extraite des sarments de vigne du Domaine de Bellevue (Gétigné), au cœur du vignoble du Muscadet. Les vignes appartiennent au cépage Melon de Bourgogne.