2 AMOK ALEXI MONCORGE

Mardi 6 décembre à 20h - L’Embarcadère (Cinéville) - St Sébastien-sur-Loire

D’après la nouvelle Amok de Stefan Zweig. Adaptée et Interprétée par Alexis Moncorgé. Mise en scène Caroline Darnay

Mars 1912, sur le pont d'un navire un jeune médecin, fuit la Malaisie où il a exercé cinq ans durant, au milieu de la jungle. A la faveur de la nuit, Il livre son lourd secret. Tout bascule pour lui, le jour où une mystérieuse femme « blanche » vient solliciter son assistance…

Alexis Moncorgé montre une fois encore l’étendue de son talent, avec ce seul en scène, qu’il porte par un jeu hors du commun. Il maintient une tension dramatique de bout en bout du spectacle.

On passe sans relâche d’une passionnelle histoire d’amour à un conte d’épouvante, de Tolstoï à Edgar Poe, de Jekyll à Hyde. On retrouve les ambiances envoûtantes et fantasmagoriques de Poe, Maupassant, Théophile Gauthier ou R.L. Stevenson.

Récit fiévreux d’une course contre la mort où la passion se confond à la folie, où l’obsession pour une femme ressemble à l’Amok, crise meurtrière dont sont pris soudainement les opiomanes Malais…

Le spectateur doute de la santé mentale du personnage. L'histoire chemine sur un fil ténu, fragile, périlleux, dans une permanente ambigüité entre réalité et irréalité, sens et non-sens, raison et folie. Où est la limite entre imagination et description objective du réel ?

Le coureur fou de cette aventure, c’est Alexis Moncorgé, que sa passion pour cette œuvre a transformé en « amok ». 

Réservation au 02 40 80 86 05 – www.saintsebastien.fr

Tarifs : plein 20€ / réduit 15€ / moins de 30 ans 8€

Durée : 1h10

L’Embarcadère (Cinéville), rue Marie Curie – 44230 St Sébastien sur Loire

 

BIOGRAPHIE D’ALEXIS MONCORGE

Alexis Moncorgé suit une formation classique chez Jean-Laurent Cochet où il rencontre Caroline Darnay qui le met en scène dans La Paix du Ménage de Guy de Maupassant, triptyque amoureux où il interprète l’amant Jacques de Randol.AMOK Alexis Moncorge

Désireux d’élargir sa formation, il suit l’enseignement d’Hélène Zidi au Laboratoire de l’acteur pendant deux ans. Cette dernière lui offre le rôle de Konstantin Treplev dans sa mise en scène de La Mouette de Tchekhov.

Il fait ses premiers pas au cinéma aux côtés de Xavier Beauvois et Gérard Depardieu dans la comédie Turf, de Fabien Onteniente.

En 2013, il campe le rôle d’Octave Mouret dans l’adaptation du Bonheur des Dames de Zola mis en scène par Florence Camoin pour lequel il est nommé aux Molières 2015 dans la catégorie Révélation masculine de l’année.

Amok est sa première adaptation. Il remporte le Molière 2016 révélation masculine pour ce rôle.