Jeudi 5 au Samedi 8 novembre, 19h au Théâtre de poche Graslin (5 rue Lekain, Nantes)

La première grande scène po08 Affiche Sous les jupesur la nantaise Elisa Birsel !

Après Barcelone Amsterdam, L’Abribus et Simplement Complexe, le tandem Elno-Noel présente sa nouvelle comédie.

Dans cette nouvelle comédie tendre, Philippe Elno met en lumière des problématiques bien actuelles : la place des femmes et leur rivalité dans l’entreprise, les rapports professionnels parfois conflictuels avec les hommes, les angoisses et les complexes de chacune face à leur reflet… 

Sous les jupes est un récit pétillant, une histoire parsemée de fraîcheur et couverte par une mise en scène intelligente, signée par Marlène Noël, faisant défiler les saisons et les générations, au rythme de la pièce.

Le Pitch

Christiane 60 ans (Elisabeth Wiener) et Valérie 40 ans (Sèverine Delbosse), partagent un bureau dans une entreprise de transports. La première, active, assume son statut de secrétaire à tout faire. La seconde, dotée d’un solide caractère, passe la plupart de son temps à répondre au téléphone et à incendier ses collaboratrices.  Tout roule, jusqu’à l’arrivée un matin, de Margaux (Elisa Birsel), une jeunette de 25 ans et… d’un miroir de 15m2.

Le duo à l'entente parfaite se transforme en un trio, Christiane naviguant entre Valérie et Margaux, qui ont bien du mal à s'entendre. Le miroir devient alors le liant devant lequel les protagonistes vont apprendre à se connaître avec maladresse et drôlerie.

 

sous les jupes Elisa BirselLes grands débuts d'Elisa !

C'est un moment particulier pour Agnes et Philippe Birsel, les propriétaires et directeurs du théâtre de poche Graslin, puisque leur fille, Elisa, 25 ans, y interprétera la jeune Margaux.

Elisa est tombée tout bébé dans la passion du théâtre, contaminée par ses deux parents.
Après son Bac, et plus de 5 ans de théâtre amateur, Elisa monte à Paris pour passer une licence en étude Théâtrale à la Sorbonne. En parallèle elle intègre un conservatoire municipale, qui lui apporte l'exercice concret de la scène.

C'est en mai 2015, qu'elle rencontre Philippe Elno et Marlène Noël, à l'occasion de la programmation de "Barcelone-Amsterdam". Trois semaine plus tard ils l'a recontactent, et lui proposent de passer les auditions pour intégrer la nouvelle équipe de "Sous les jupes".

Et Elisa de s'enthousiasmer "Ils m'ont permis de tenter ma chance sur scène ! C'est là où je me rend compte que j'exerce un métier de rencontre. D'aller avec mes parents sur Avignon, de pouvoir rencontrer les comédiens après les représentations, m'a formé finalement à provoquer naturellement cet échange "

Depuis le mois de juin, Elisa campe le personnage de Margaux ", une stagiaire un peu particulière. Legging troué, chewing-gum à la bouche et remarques insolentes, l'adolescente puérile, débarque un beau matin dans le bureaux d'une société de transport, et va de manière redoutable bouleverser le quotidien bien ordonné de Christiane 60 ans (Elisabeth Wiener) et Valérie 40 ans (Sèverine Delbosse).

Sur Réservation au 02 40 47 34 44 – reservation@theatredepochegraslin.fr

 

Biographie Express

Élisabeth Wiener, actrice, chanteuse et auteur-compositeur-interprète française

En 1966, elle interprète Coralie, une jeune actrice de théâtre, dans le téléfilm de Maurice Cazeneuve Illusions perdues, adapté du roman éponyme d'Honoré de Balzac, aux côtés d'Yves Rénier et de Bernard Noël.

2000 : Les Misérables française-italienne-allemande-américaine-espagnole réalisée par Josée Dayan : Mme Victurnien

Elle participe aux spectacles musicaux de Michel Polnareff et de Jacques Higelin (elle chante, en trio avec Serge Derrien, L'Attentat à la pudeur, sur l'album Champagne pour tout le monde de celui-ci).

 

Séverine Delbosse, comédienne

Originaire de Belgique, elle découvre le théâtre dans sa jeunesse au travers de cours de théâtre au collège et de stages au Cours Florent à Paris. Une fois le bac en poche, elle s'installe définitivement à Paris et commence sa formation de comédienne au Studio Création Formation pour intégrer ensuite l'Ecole Claude Mathieu d'où elle sortira diplômée en 2000.

Depuis, elle figure à la fois dans des cours et moyens métrages (dont «L'annonce faite à Jenifer» d'Elisabeth Draget, «Roméo et Juliette» de Juliette Montel) et sur les planches où elle travaille notamment avec les metteurs en scène Jean-Philippe daguerre («Nous sommes une femme», «Les Précieuses Ridicules», «Les Femmes Savantes») et Patrick Alluin («Les Filles de babayaga», «Ulysse, l'odysée fantastique»).

On la retrouve à plusieurs reprises au théâtre des Variétés, au Petit Gymnase, au théâtre Michel (notamment dans les créations jeune public de la Compagnie «Le Grenier de Babouchka»), en passant par le théâtre d'Edgar et la Grande Comédie.

En 2012, elle participe à l'Atelier de théâtre populaire de Pierre Palmade et à la reprise de «Nous sommes une femme» et de «Ulysse, l'odyssée fantastique».